About the author

Bruno Etchenic

Rédacteur en chef Informaticien de profession, créateur du blog portail-aviation en 2012. Rédacteur des actualités du (feu) magasine Air Fan

Related Articles

4 Comments

  1. 1

    Dany84

    je ne connait rien aux mirages 2000, mais je les croyait aussi versatile que les différente version du F/A-18 Hornet…

    Mais, vous les francais, a la différence de nous au Canada, avez un chasseur moderne et efficace, testé au combat, le rafale, pour remplacer vos mirages. Ici, ont a des avions de papier (F-35A) dont personne ne connait le potentiel…

    allez bon vol

    Reply
  2. 2

    Bruno

    Ce n'est pas très compliqué

    Il y a eu d'abord le Mirage 2000 C (pour chasse) emport de différents missiles, et attaque au sol très limité. Sa version biplace le mirage 2000 B, qui sert à l'entrainement.

    Ensuite est sortie la version N pour Nucléaire. Equipé d'un radar de suivi de terrain, sa mission n'est que de pénétrer en profondeur dans le territoire adverse et emporte l'ASMP missile nucléaire de moyenne portée. Il a été modernisé afin de pouvoir emporter des armements conventionnels par la suite.

    Il y'a eu ensuite le Mirage 2000 D (pour diversifié) capable d'emporter tout un panel d'armements air-sol et dédié au strike. Mais incapable, comme le N de faire du tire de missile moyenne portée.

    Ensuite, à la fin des années 80, Dassault a produit le -5 (à cause des 5 écrans multifonctions l'équipant) mais le gros changement est un nouveau radar multimode, et la possibilité de tirer les nouveaux missiles MICA, l'équivalent français de l'Amraam. Puis le -9, petit frère du rafale et évolution du -5, permettant de remplir à peu près toutes les missions demandées à un chasseur moderne.

    Voilà pour le (très) bref résumé.

    Reply
  3. 3

    Dany84

    si je comprend bien, celui que je voit le plus souvent est un 2000D-5, car le 2000D-9 est actuellement disponible en très petit nombre.

    Merci pour ce résumé du rafale 2000.

    Reply
  4. 4

    Bruno

    Le mirage 2000D est une version à part, le -5 est plutôt une évolution du C
    dans l'ordre
    Mirage 2000C chasse
    Mirage 2000B entrainement
    Mirage 2000N dissuasion nucléaire
    Mirage 2000D Attaque au sol
    Mirage 2000-5 chasse, avec nouveau système d'arme
    Mirage 2000-9 Multirole, évolution du -5 avec ajout missions air-sol

    Les premières versions du 2000C sont arrivés au terme de leur potentiel, les premières versions des moteurs, les M53 étant arrivés au terme de leur durée de vie. Une partie des avions ont été vendus au Brésil.

    Les 2000N, dont 75 exemplaires ont été acquis, et déjà 25 retirés du service car déjà remplacés en partis par un escadron de rafale, l'Aquitaine, dédié à la dissuasion nucléaire (mais participant à d'autres missions)
    les 2000D, achetés à 86 exemplaires sont les plus récents équipant l'armée de l'air. Ce sont eux qui doivent être modernisés dans le but d'harmoniser leurs standards (c'est une cacophonie), et de leur donner une capacité qui en feront des avions proche des capacités des -9
    Les 2000-5 étaient des avions proposés pour l'export. A la base, les 2000C devaient être remplacés par des rafales dans les années 90. Puis a la fin de la guerre froide et du glissement des crédits, causant des retard dans les grands programmes, l'armée de l'air a fait rétrofiter une trentaine de 2000C en -5
    Les 2000-9, quand à eux, n'ont été vendus qu'à l'export. C'est la version qui équipe les EAU notamment, qui veulent les remplacer les des rafales.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2015 Tous droits réservés "Le portail des passionnés d'aviation"