About the author

Bruno Etchenic

Rédacteur en chef Informaticien de profession, créateur du blog portail-aviation en 2012. Rédacteur des actualités du (feu) magasine Air Fan

Related Articles

10 Comments

  1. 1

    Anonyme

    Est ce que là aussi en 2009 les amerlocks n etaient pas inexpérimentés (a juste titre j entends). Car le f22 à poussée vectorielle était tout nouveau pour eux…
    Quand est ce que les f22 ont été livrés en grand cadence?

    Reply
  2. 2

    Bruno

    Non car le F22 est rentré en service 2 ans avant les appareils de l'armée de l'air, et à un nombre plus important.

    Reply
  3. 3

    Anonyme

    Bonjour,

    Je trouve ton analyse très bonne.
    néanmoins, je pense que la poussée vectorielle l'emportera au final. Et puis, le raptor est aussi indétectable qu'une bille de roulement… Comme tu le dis, les engagements canons ne sont pas légion.
    Mais il y a un autre facteur, à mon avis bien plus important: Celui du coût.
    Et là, les J-10, J-11 chinois, et les nouveau chasseurs Low-Cost (notamment indiens) vont faire la différence… Si un avions de chasse aux performances et à l'avionnique un peu moins évoluée coute 30 fois moins cher que l'un de nos rafale, alors, ce sere tout simplement du combat à un contre trente… Ou du un contre dix. Pendant que notre rafale nationnal sera occupé à faire de la supériorité aérienne contre dix J-10, les 20 autres seront en train de bombarder ce qu'ils ont à bombarder ce qu'ils ont à bombarder pendant ce temps là. (on a combien de Rafale en France 60 non? 1 pour 1000000 personnes, ce n'est pas beaucoup)…

    Reply
  4. 4

    Anonyme

    Un rafale ça coute 152M€…L'equivalent de 12000000 heures de travail, Soit environ 600 personnes travaillant sur un de ces avions pendant 10 ans.
    Un Chasseur de 39-45 demandait envirron 15 à 20000 heures de travail ce que je trouvais déja énorme…
    Pour sur, il a intérêt à être le meilleur, non pour nous defendre, mais pour être vendu à l'étranger; Mais il faut absolument comparer le rapport coût/létalité de ce type d'arme.

    Reply
  5. 5

    Bruno

    152 millions d'euros, développement compris et avec TVA. Le prix de production d'un Rafale est inférieur désormais à 80 millions d'euros. Et le prix baissera encore lorsqu'il devrait être vendu à l'étranger.

    ça reste tout de même très cher, mais très bien placé par rapport à sa concurrence directe et à venir.

    Reply
  6. 6

    bogdanowich

    Cela fait 15 ans que l'on parle de vente à l'étranger. Cessez de rêver! Je rappelle que dans la guerre aérienne moderne le dogfight d'antan n'est plus pratiqué, puisque les engagements ont lieu à grande distance. Le F22 grâce à son système de détection passif AN/ALR-94 peut détecter des ennemis de très loin.

    Reply
    1. 6.1

      lolo51140

      vous êtes intoxiqué par la propagande américaine , donc , vous croyez tout le baratin des américains , ils vous diraient que le F22 va dans l’espace , qu’il devient invisible comme les appareils des goa ulds de stargate sg1 , vous croyez aussi !! alors !! vous tombez exactement dans le piège des américains !! alors pourquoi au lieu des 1100 F22 prévu , il y en a seulement que 189 construit ? que le F35 a englouti un demi billion de $ ce qui en fait le programme militaire le plus cher au monde , que la version a décollage verticale a une autonomie de vol ridicule , qu’il manque de puissance et qu’il emporte peu d’armement , tout ça à cause du ventilateur derrière le poste de pilotage !! que son moteur est fait seulement pour foutre le feu à l’avion ( plusieurs cas ) !! et qu’il sera certainement obligé d’être escorté par un chasseur pour être protéger ! ohohoh !! voilà la limite de la technologie américaine actuellement !! maintenant , ils essayent de nous vendre le canon laser !! mais qui ne fonctionne que par beau temps !! mais bon , je te laisse le droit de croire dans la supériorité de l’aviation américaine , si cela te plait tant que cela !!

      Reply
  7. 7

    Bruno

    d'ici quelque mois, le sésame devrait être décroché. Concernant le dogfight, cela est dangereux de dire qu'il n'est plus pratiqué. Il y a beaucoup de situations qui peuvent amener deux combattants à se rapprocher l'un de l'autre. entre tactiques aériennes et contre mesures efficaces, le combat BVR reste un domaine de plus en plus incertain. Quand ce n'est pas une confirmation visuelle qui est demandée…

    C'est bien pour cela que dans l'article, j'y ai écris, je cite: Il serait dangereux de conclure en affirmant que le Rafale est meilleur que l’eurofighter dans ce genre d’engagement, (qui de toute façon n'est pas légion dans une guerre aérienne moderne) tout cela parce que le Rafale s’est montré plus coriace face à un même adversaire

    Reply
  8. 8

    Anonyme

    le raptor est un avion de combat aérien "long range",c'est a dire qui est conçu pour les engagement a longue distance,comme c'est prédesséceur!on l'a bien vu lors de l'operantion tempéte du desert que les F-15 avait engager des mig 29 a longue portée et qu'il les avait detruit!et lors de combat rapprochée les F-15 se sont aussi imposée alors que le mig 29, reputée pour sa férocité a courte portée,c'est incliné sans même descendre un F-15!pourquoi? les pilote américain etait mieux entrainaient!mais la plus part des engagements on etait realisée en BVR(behind vision range),la ou le savion occidentaux (et donc le F22) sont superieur!donc pour moi , dans un conflit a venir,le F-22 serat superieur au avion ennemis!car,c'est prouvé,le F-22 est le meilleur avion du monde en combat BVR,et il faut pas ce leurré,dans ce conflit future 80% des engagement se feront a long portée.Mais il y aurat toujours des combat rapprochée,et la tu peut mettre tout le barda electronique que tu veut,ce serat toujour pilote conte pilote,et se seras toujours le pilote qui ferat la différence,pas l'avion!

    Reply
  9. 9

    Anonyme

    Dans les commentaires, il y a des choses sensées et logiques, d'autres discutables. Le dogfight (combat tournoyant "à l'ancienne") est effectivement une doctrine périmée. Petite question qui recoupe le post d'un autre internaute; combien de missiles peut emporter le Rafale? Que se passe-t-il s'il se retrouve à un contre 10? ( de vieux Mig comme en Lybie ou des chasseurs low cost) une fois qu'il a tiré ses 6 MICA (au mieux 6 donc), et en limite de rayon d'action à longue distance à cause des points d'emport occupés par les réservoirs supplémentaires généralement uniquement 2? Bien obligé de recourir au canon. Le Rafale est aussi ET SURTOUT un appareil multirôle et doit donc pouvoir effectuer des attaques au sol à basse vitesse et rester très manœuvrable pour éviter les tirs sol-air et toute menace terrestre ou aérienne. Là, ses performances prennent tout leur sens. L'option qui a été clairement choisie est d'avoir un appareil polyvalent, que ce soit pour l'armée de l'air ou la marine. Les américains le considèrent clairement comme un appareil capable de rivaliser avec les leurs et toutes leurs simulations intègrent cet adversaire qu'ils pensent exportable et capable d'armer des adversaires… Il ne reste plus qu'à l'exporter, mais face aux lobbies américains, ce n'est pas gagné.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2015 Tous droits réservés "Le portail des passionnés d'aviation"