About the author

Bruno Etchenic

Rédacteur en chef Informaticien de profession, créateur du blog portail-aviation en 2012. Rédacteur des actualités du (feu) magasine Air Fan

Related Articles

4 Comments

  1. 1

    Anonyme

    Effectivement dur dur les négociation !! en ce qui concerne le Soukhoi T-50 Russe. Selon Mikhaïl Pogosian, directeur général de Soukhoï, le T-50 pourrait viser un marché ambitieux de 1 000 avions (dont 550 pour l'export seul). La Fédération de Russie pourrait acquérir 200 monoplaces. L'Inde, quant à elle, qui est devenue partenaire à part entière du programme depuis 2008, a réduit ses prévisions de commandes de 214 à 144 biplaces (sous la désignation de FGFA : Fifth Generation Fighter Aircraft) destiné à la Force aérienne indienne et peut-être avec la possibilité de les faire construire sous licence par HAL. Pour l'heure, il faudra attendre au moins 2020 avant sa mise en service et sa commercialisation à l'export12. L'Algérie pourrait aussi être un client potentiel

    Reply
  2. 2

    Anonyme

    Bonjour, j'aimerai poser une question de néophyte : est-ce une façon de faire usuelle dans le monde de l'industrie aéronautique militaire de construire dans le pays acquéreur des usines destinées à élaborer les avions achetés ?

    C'est sans doute naïf comme vision, mais dans ce cas le pays acquéreur ne se trouve-t-il pas doté de compétences technologiques lui permettant par la suite de devenir lui même fabricant ou bien de revendre des secrets militaires ?

    Je vous remercie par avance pour votre réponse et souhaite bon vol à votre blog !

    Laurent

    Reply
  3. 3

    Bruno

    C'est une question éminemment complexe, mais je vais tenter d'imager au plus simple.

    Quand vous achetez un meuble, vous payez pour les études de conception de ce meuble, la matière première, et la main d'oeuvre, dont l'assemblage.

    Maintenant, si vous l'achetez en Kit, vous pourrez l'assembler vous même. Vous gagnerez sur le prix d'achat, mais passerez du temps à le monter. L'avantage sera aussi de mieux maîtriser un processus "industriel", surtout si vous en avez plusieurs à monter et que vous comptez y apporter des modifications ultérieures.

    Si vous l'achetez sur plan, il faudra que vous construisiez chacune des pièces vous-même, avant de l'assembler. Bravo, vous savez maintenant construire un meuble entièrement. Par contre, il y aura des pièces maîtresses que vous ne saurez pas forcément fabriquer. Comme toute la visserie par exemple.

    Maintenant, imaginez que vous sachiez construire votre meuble de A à Z, et que vous comptiez concurrencer celui qui vous a vendu les plans, en vendant des meubles à sa place. Et bien celui qui vous a fait les plans, pendant que vous travaillez à maîtriser tout un processus de fabrication, votre fournisseur a déjà un train d'avance, et prépare la nouvelle collection de meuble. Au mieux vous aurez un train de retard.

    Et pendant ce temps là, vous n'aurez pas appris à concevoir un meuble vous-même. Au mieux seriez vous capable d'en construire un et de l'améliorer.

    Pour répondre à votre première question, oui c'est une façon de faire courante.

    Economique tout d'abord:
    Un pays qui achète pour plusieurs milliards à un autre pays, affaibli sa balance commerciale. Le fait de transférer des heures de travail dans ses propres usines contribuent à alimenter sa propre économie.

    technologique ensuite:
    un pays qui n'a pas les capacités de fabriquer un chasseur les acquiert. Cela a un coût, mais c'est plus rapide et moins cher que de tout faire nationalement. Surtout si derrière il n'y a pas de débouchés commerciaux possibles.

    Stratégiquement enfin:
    Il y a certaines technologies qui s'achètent au prix d'or. Et qui permettra, in-fine au pays acquéreur de rattraper son retard sur des technologies clés.

    Reply
  4. 4

    Anonyme

    Bonjour et merci beaucoup pour votre réponse très intéressante et très claire.

    L.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2015 Tous droits réservés "Le portail des passionnés d'aviation"