About the author

Keven Joubert

Rédacteur en chef adjoint - Aviation Civile Ingénieur au sein de la Direction Générale de l'Aviation Civile Engagé dans diverses associations aéronautiques

Related Articles

3 Comments

  1. 1

    Anonyme

    bonjour ,

    quels sont exactement les différences entre le DC 10 et le MD 11 ?

    Reply
    1. 1.1

      Anonyme

      il n'y en a pas, ils sont aussi mauvais l'un que l'autre !

      Reply
  2. 2

    Anonyme

    Sauf votre respect votre honneur, je vais nuancer un peu.
    Ces avions étaient agréables à piloter, confortables pour leurs passagers, de belles réalisations ! Et il se dit que les pilotes qui ont volé dessus on particulièrement aimé ces avions.

    Ils ont c'est vrai souffert d'un défaut majeur de conception du DC10 qui a occasionné la tragédie d'Ermenonville (1975) triste histoire, qui, dit-on, n'aurait pas dû arriver si les recommandations du NTSB suite à l'incident du 12 juin 72 avaient été suivies avec plus de rigueur.
    La catastrophe de O'Hare en 1979, suivie de l'interdiction de vol de tous les DC-10 en pleine période estivale, a fini de sceller la réputation d'un très bel avion, que plusieurs compagnies ont néanmoins continué à acheter… Ce qui n'a pas sauvé MDD, les grandes compagnies sont mortelles, même le constructeur du Dakota…

    Le DC10 a connu 16 accidents graves, 3 ou 4 sont dus à l'avion.
    Le MD11 n'a connu qu'un accidents grave, dû à l'avion.
    Le B747 a connu quelque 26 accidents graves, 6 sont manifestement dus à l'avion
    Rapporté au nombre d'exemplaires construits, le taux d'accident du MD11 (1,50) est tout à fait comparable à celui du B747 (1,75)

    Djaysee

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2015 Tous droits réservés "Le portail des passionnés d'aviation"