About the author

Related Articles

One Comment

  1. 1

    Anonyme

    Dans le domaine logiciel, dés que la fonction est critique (met en jeu la vie humaine) on a pas le choix. Il faut décomposer en fonction simple totalement testable et avoir un repli dans un mode dégradé mais fiable par principe.

    Et le coût du test dépasse de plusieurs ordre de grandeur celui du logiciel proprement dit. En info de gestion, dix fois plus de lignes de tests que de logiciel testé n'est pas anormal. En aéronautique, ferroviaire… le rapport doit exploser.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2015 Tous droits réservés "Le portail des passionnés d'aviation"