About the author

Bruno Etchenic

Rédacteur en chef Informaticien de profession, créateur du blog portail-aviation en 2012. Rédacteur des actualités du (feu) magasine Air Fan

Related Articles

13 Comments

  1. 1

    tori

    Et pourquoi pas une chaine d’assemblage de mirage 2000H ?
    L’avion est déjà modernisé sur place , il n’est pas obsolète en comparaison des gripens ou tejas MKII (et ,j’ose le dire, F-35).
    Cela peux se mettre en place plus rapidement que pour tous les autres appareils en compétition. De plus vu les similitudes avec le Tejas cela peux lui profiter pour un hypothétique MK III

    Reply
  2. 2

    patex

    @tori,
    Le Tejas et le Mirage 2000 n’ont absolument rien en commun…

    Reply
    1. 2.1

      tori

      Soiyez pas aussi catégorique , ce sont tous les deux des avions de chasse 🙂
      L’inde veux produire local , dassault ne peux pas reproposer le rafale pour le mmrca2 puisque l’inde n’y arrive pas. Soit on abandonne soit on leur propose d’assembler des mirages , ils le connaissent déjà bien et s’est une source “d’inspiration” qui vas servir à faire évoluer le tejas.

      C’est le meilleur choix pour eux comme pour nous non ?
      ou dis-je des inepties ?

      Reply
  3. 3

    lukycold

    Les deux dernier exercice (GARUDA et celui qui à récemment eu lieux avec les Anglais)militaire vont ils leurs donné une orientation sur leur choix pour le deuxième appel d’offre?

    Il est dit sur les médias que les avions indien on mit une pile aux Anglais (vrais ou faux)! Quand est il de celui avec les rafales?

    Car peux de chose ont filtré sur GARUDA.

    Reply
  4. 4

    Arthur 25

    Su 30 mki qui dominent le tyfoon ? Ça serait vraiment surprenant et inquiétant ! J avais cru lire que même nos mirage 2000 C , n étaient pas ridicule contre les énormes su 30 mki … À moins qu ils y soient aller avec des tornados?

    Reply
  5. 5

    Walk'n

    Oui je m’intéresse a GARUDA et la confrontation des Rafale contre les SU-30 MKI est-ce que quelqu’un aurait eu des infos off record ou un lien qui donnerait des infos ?

    Reply
  6. 6

    Runny

    Bonjour,

    Les derniers articles trouvés sur le net parlent effectivement d’une volonté de l’inde de faire baisser le prix unitaire de 10% par rapport au MMRCA car il n’y aurait plus de transfert de technologie associé. On parle aussi d’une demande de compensations industrielles à hauteur de 30% du montant du contrat. Compensations qui mettront forcément du temps à se mettre en place… J’ai l’impression que l’on est reparti pour un MMRCA bis… Les indiens ont décidément un comportement étrange pour une armée ayant un besoin opérationnel urgent.

    Reply
  7. 7

    thierry

    l’inde c’est mal barré pour le rafale, il ne reste plus qu’a espérer un troisième contrat rapide avec les EAU peut être…

    Reply
  8. 8

    Rémi

    Pourtant, je vois mal pourquoi l’Inde acheterait uniquement 36 rafale… Pour nous faire plaisir ? Amitié Franco-indienne ? Un cadeau bonux avec l’achat de 10 EPR ? Comme pour le Qatar, une contrepartie d’un accord politico-économique ?
    Imaginez vous une armée de l’air avec 36 rafales aux côtés de 300 Su30 ?
    Les quelques 400 Mig21 et MiG 27 doivent être remplacés. Par quoi ?
    Le Tejas, peut-être.
    EF ou JSF ? Pour des soucis d’homogénéité, ce serais plus raisonnable de se limiter à 4 types (Su30, Rafale, M2000, Tejas), ce serait déjà beaucoup.
    A mon avis, il y aura d’autres commandes avec transfert de technologie et fabrication locale partielle (HAL ou dans le privé).

    Autre sujet : Attention, vendre aux EAU pourrait être dangereux. Certains experts commencent à critiquer la vente au Qatar. Les amis d’aujourd’hui pourraient facilement devenir les ennemis de demain.
    En plus, vendre le rafale à tout prix n’est peut-être pas une bonne idée à long terme. Ce n’est pas une poignée d’avions qui vont relever notre économie et créer les emplois qui nous font défaut. Surtout si c’est au prix de l’ouverture de nos aéroports aux compagnies aériennes du moyen orient pour lesquelles Air France est dificilement compétitive. Air France est au bord du gouffre et on pousse derrière…

    Reply
    1. 8.1

      thierry

      entièrement d’accord Rémi, on ne sait pas tout des dessous des contrats et on peut peut être s’inquiéter des nouveaux amis de M. Hollande mais au delà du côté création d’emploi, il est impératif que la France garde ces compétences industrielles majeures dont les USA aimeraient nous priver.

      Reply
    2. 8.2

      Gian

      Bonjour le chiffre de 36 est effectivement sujet à nombre d’interrogations.
      D’abord, rien n’est signé, ensuite on voit difficilement le Rafale proposé pour le MMRCA-2, mais qui sait ?
      La première piste serait 36 avions marins pour le nouveau porte-avions indien, pour lequel a été opté une catapulte type occidental donc compatible avec le Rafale M.
      La deuxième serait 36 bi-place pour remplacer les 49 Mirage 2000 utilisés pour la frappe nucléaire.
      À retenir, la vente à l’export a permis de boucler le budget de la défense jusque 2019. Si c’est très loin de relever notre économie, ça n’est absolument pas anodin.
      Pour ce qui est des compétences, je pense qu’il faut vendre pour financer les développements ultérieurs, standard F4, nouveau pod laser, viseur de casque, M-88 éco etc . . .

      Reply
      1. 8.2.1

        Rémi

        “on voit difficilement le Rafale proposé pour le MMRCA-2” voudrait dire que Dassault ne répondrait pas au nouvel appel d’offre ?
        D’accord pour vendre. On ne peut que se réjouir de l’achat des indiens et espérer que les 36 ne soient qu’une première étape. Mais les EAU et le Qatar, bof bof.

        La vente au Qatar était en contrepartie de droit de trafic supplémentaires sur les aéroports de Lyon et Nice, ce qui est un coup dur pour Air France.
        Je ne pense pas que le jeu en valait la chandelle, à moyen terme, ce sera une cata pour nos emplois. D’autant plus qu’on n’avait pas besoin de ça, on peut rester optimiste pour d’autres ventes du rafale en Europe pour combler les lacunes du F35(*).

        D’un autre côté, un rapprochement politique avec le Qatar et les EAU peut aussi être une bonne nouvelle en ces temps troublés. Il est grand temps de briser l’hégémonie US dans les pays arabes.

        Donc, à court terme, c’est bien. A moyen terme, pénalisant. Mais à long terme, faut voir, à condition d’avoir une politique extérieure cohérente…

        (*) Je vois bien un coût d’exploitation tellement prohibitif du F35 que les armées l’ayant acheté finissent par les laisser au hangar (ou les revendre à des pigeons) et acheter des rafales pour faire le travail… On peut rêver…

        Reply
  9. 9

    Gian

    Yes Rémi, les acheteurs de F35 qui se rabattraient sur le Rafale ça ferait rêver et avec un grand sourire ou big smiley.
    Pour les EAU, il s’agit quand même d’un contrat qui pourrait porter sur 60 avions. D’autant qu’il était dit que les koweïtiens suivraient avec 18 appareils.
    Pour ce qui est de casser l’hégémonie américaine, tout à fait d’accord avec vous. Ils nous tondent la laine sur le dos depuis suffisamment longtemps, Pays-bas, Maroc, Pologne entre-autres.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2015 Tous droits réservés "Le portail des passionnés d'aviation"